La sophrologie pour faire émerger votre vraie nature

Que vous souhaitiez aborder une problématique précise et ponctuelle (gestion de stress, préparation à un événement difficile, préparation à l’accouchement, gestion du poids, problème de sommeil, préparation à un examen) ou bien vous inscrire dans une démarche plus globale de développement personnel, je vous propose un accompagnement qui vous amènera à mobiliser vos ressources et capacités pour retrouver mieux-être et harmonie.

La sophrologie

La sophrologie est un entraînement du corps et de l’esprit qui permet de faire émerger la vraie nature de chacun et de développer sérénité et mieux-être au quotidien. 
La sophrologie suit une méthodologie solide basée sur des outils efficients : relaxation, visualisation positive, méditation, activation du corps et du mental.
Une pratique régulière permet de renforcer les attitudes et les valeurs positives au quotidien.
L’autonomie acquise permet de devenir acteur de sa vie et d’accroître son adaptabilité aux changements permanents de son existence et de sa vie en société.
Thérapie comportementale courte lorsqu’il s’agit de répondre à une problématique précise (préparation à un événement, gestion d’un stress chronique, accompagnement à la maladie), la sophrologie peut aussi s’inscrire dans une démarche plus longue de redéploiement existentiel.
Pratiquer la sophrologie permet de porter un nouveau regard sur son présent et son avenir et de gagner en connaissance de soi.

Vous voulez en savoir plus...

La sophrologie se pratique debout ou assis, ce qui correspond aux postures de la vie quotidienne. Les exercices sont pensés pour être facilement réalisés à tout moment de la journée : dans une file ou une salle d’attente, au poste de travail, pendant une réunion, dans un embouteillage… Elle se pratique autant que possible les yeux fermés, tout simplement pour faciliter la concentration sur les ressentis agréables. La pratique est guidée par la voix du sophrologue.

La sophrologie a été créée dans les années 60 par Alfonso Caycedo, neuropsychiatre, qui s’est inspiré de plusieurs disciplines : hypnose, techniques de relaxation occidentales (training autogène de Schultz, relaxation de Jacobson), yoga indien, bouddhisme tibétain et zen japonais.
Il s’est également appuyé sur la phénoménologie existentielle : laisser venir à la conscience ce qui s’y présente. « Qu’est-ce que je vois, j’entends, je ressens, je sens, je goûte ? ». La description phénoménologique est donc une description du vécu, de ce qui est perçu par les sens.
L’objectif de la pratique sophrologique est ainsi de revenir aux ressentis corporels, à la vie qui est en soi, ce que Caycedo a appelé la vivance.

Bien que débutant par un entretien poussé pour comprendre la problématique, la sophrologie n’est pas une psychothérapie. Les outils du sophrologue sont très différents de ceux du psychothérapeute. En sophrologie, il n’y a pas d’analyse à proprement parlé du discours, pas d’interprétation des faits. Aucune référence à des symboles n’est utilisée en sophrologie. La sophrologie se concentre sur le positif de l’être et sa corporalité alors qu’en psychothérapie on est souvent centré sur le négatif et le corps est peu voire pas utilisé. Contrairement à de nombreuses approches psychothérapeutiques qui utilisent le retour vers le passé avec toute sa souffrance pour le formuler tel qu’il a été vécu, la sophrologie se focalise sur l’instant présent, ce qui se vit, la réalité de la personne dans son être et la confiance dans le corps avant d’aller se servir du passé pour le vivre avec la force du présent. Les deux approches peuvent bien sûr dans certains cas se compléter.

En sophrologie, nous travaillons en niveau sophro-liminal. Il s’agit d’un état de détente profonde, obtenu à l’aide de la respiration, de la relaxation musculaire et de la détente mentale. Il se situe entre l’état de veille et l’état de sommeil. C’est le niveau privilégié de conscience du travail sophrologique car il permet d’appliquer les techniques spécifiques de la sophrologie. En niveau sophro-liminal on peut activer de nombreuses potentialités sous-exploitées dans les niveaux de vigilance habituelle : la mémoire, l’imagination est stimulée ce qui permet un travail sur la créativité, la perception du monde intérieur et du monde extérieur est améliorée, les capacités et valeurs de chacun sont développées ce qui permet de dévoiler les possibilités existentielles.

Il existe quelques similitudes entre sophrologie et relaxation : la voix est porteuse du soin, la recherche de la détente corporelle, l’utilisation de la respiration, l’absence de manipulation physique. Beaucoup d’autres choses les différencient. Alors qu’en relaxation la pratique se fait très souvent allongée, en sophrologie nous travaillons assis ou debout. La détente corporelle recherchée en sophrologie n’est pas qu’un simple relâchement musculaire. Elle va plus loin et est un moyen d’accès au niveau sophro-liminal dans lequel nous travaillons en sophrologie. Le travail se fait alors dans les différentes structures de la conscience, au niveau corporel, émotionnel et mental. La relaxation est une méthode dans laquelle vous restez passif. En sophrologie, vous êtes actifs, vous intégrez des outils, des méthodes pour agir au quotidien et faire émerger votre vraie nature.

Bien que se pratiquant l’une et l’autre dans un état de conscience modifiée, hypnose et sophrologie sont très différentes. L’objectif du sophrologue est de vous amener à une autonomie pour améliorer votre quotidien ou pour affronter une situation particulière. Pour cela, il utilise diverses techniques basées sur des visualisations, la respiration, des méditations mais sans jamais être dans l’induction. En hypnose, le praticien utilisera des suggestions directes ou induites. Sophrologie et plus particulièrement hypnose ericksonienne peuvent dans certains cas être complémentaires, chacune ayant ses indications propres et ses techniques.

Myriam Mathivat
sophrologue certifiée

Pendant plus d’une vingtaine d’années, j’ai occupé des fonctions commerciales, marketing et communication (consultante en agence conseil puis directrice marketing dans un laboratoire commercialisant des produits de bien-être).
Après toutes ces années de gestion de produits, j’ai eu à coeur de m’occuper des gens. C’est alors que je me suis tournée vers la sophrologie, discipline psychocorporelle dont j’avais expérimenté les bienfaits à titre personnel et dont les champs d’action multiples me semblaient être une formidable opportunité de nourrir mon envie d’être plus au service de l’humain.

Mes valeurs

Adaptabilité

Des séances pensées sur-mesure, en fonction de votre objectif, de votre parcours, adaptées à votre réalité.

Respect

Respect des principes fondateurs de la sophrologie (action positive, réalité objective). Respect de vos objectifs et contraintes.

Plaisir

Plaisir de partager avec vous et de vous transmettre des techniques efficientes pour vous permettre de mieux vivre votre quotidien.

Parcours & Formation

J’ai suivi ma formation initiale à l’Académie de Sophrologie de Paris, sous la direction du Docteur Patrick-André Chéné. 
Ensuite, pour la compléter et proposer des accompagnements spécifiques, je me suis spécialisée sur des sujets qui me tiennent à cœur :

Pédagogie Sophrologie Ludique
avec Claudia Sanchez et Ricardo Lopez, spécialistes de la sophrologie sociale.

Sophrologie & Burn out 
animé par Florence Parot, sophrologue et créatrice de La Bulle de Repos, centre de gestion et prévention du burn out.

Sophrologie & Sport et Créativité
avec Patrick Ehrhard, sophrologue et directeur d’une compagnie de danse.

Sophrologie & Nutrition
avec le docteur Marie-André Auquier, sophrologue et médecin homéopathe acuponcteur.

Pour certains ateliers, j’associe d’autres outils à la sophrologie  : exercices de cohérence cardiaque, techniques de pratique théâtrale, auto-massages Do-In, yoga des yeux.

Je suis aujourd’hui animée par l’envie de faire bénéficier à chacun des bienfaits de cette discipline qui permet de conserver ou retrouver un équilibre physique et mental.

Je suis membre du Syndicat des Sophrologues Professionnels et à ce titre je respecte le code de déontologie du Syndicat.

Quel est votre profil ?

Entreprises

Adultes

Étudiants

Enfants
Adolescents

Témoignages

Vous avez des questions ou besoin de renseignements ?

Sophro#Coach

Seule l'alliance d'un travail sur le corps et sur le mental,
permet une meilleure efficacité personnelle et professionnelle dans un monde du travail en perpétuelle adaptation.

Sophie Luksenberg, coach & Myriam Mathivat, sophrologue conçoivent et animent des séminaires composés de séances de sophrologie associées à des séances de coaching pour ancrer un triple processus : Corps - Prise de conscience - Mise en action.